More Stories
"L’incroyable collusion des cols blancs, des mafieux et des populations Pourquoi ne parle-t-on pas ...
"L’incroyable collusion des cols blancs, des mafieux et des populations

Pourquoi ne parle-t-on pas de notre incapacité à contrôler des mouvements de circulation que nous avons nous-mêmes provoqués ? L’explication est sans doute à rechercher dans la situation incroyable dans laquelle nous nous trouvons où l’ensemble acteurs en présence ont, chacun pour des raisons lui sont propres, un intérêt à ne pas discourir sur l’hypothèse d’une circulation totale au-delà du contrôle.

Les cols blancs, c’est-à-dire les gouvernants qui sont à la tête des grandes organisations publiques et privées, nationales, régionales et multinationales, ne peuvent faire l’aveu public de leur impuissance, en expliquant que la situation, ici les flux de circulation, échappent à leur contrôle.

Les mafieux, qui tirent une grande partie de leurs profits de ces flux de circulation en circuits courts ou longs, visibles ou cachés, légaux ou illégaux, se gardent bien de communiquer sur l’ensemble du dispositif ainsi mis en mouvement et dont ils ne maîtrisent au demeurant pas l’ensemble des éléments.

Les populations ne veulent jamais croire au pire. L’idée qu’elles puissent être submergées par un environnement au développement duquel elles contribuent par leur action quotidienne la plus anodine, est totalement anxiogène. Elles ne veulent pas entendre parler d’une circulation totale au-delà du contrôle, préférant prêter l’oreille au discours rassurant, fût-il totalement faux, selon lequel la situation est sous contrôle."


More posts are loading...